« Le pass numérique », c’est quoi ?

« Le pass numérique », « le chèque APTIC » ou le « chèque numérique », c’est finalement la même chose. C’est surtout ce support papier.

Sur le même principe que les tickets restaurants ou les chèques culture, peuvent être distribués des chéquiers numériques pour toutes personnes ayant des besoins «numériques».
Un chéquier est composé de 5 à 10 chèques d’une valeur unitaire de 10 euros.

Comment utilise-t-on ce chéquier ?

Le bénéficiaire d’un chéquier peut se rendre dans un lieu habilité pour disposer d’un accompagnement à l’usage du numérique adapté à ses besoins, qui peuvent être très variés : réaliser ses démarches administratives (santé, logement, emploi…), découvrir le fonctionnement d’Internet, connaître et gérer son identité numérique au travers d’une boîte mail par exemple, être parent à l’heure numérique…

La cartographie répertorie l’ensemble des lieux où il est possible d’utiliser les pass numériques en Creuse mais aussi les services qui sont accessibles.

Un courrier joint au chéquier explique à chaque bénéficiaire comment et où utiliser son chéquier sur notre territoire.

Pourquoi des pass numériques sont distribués en Creuse ?

Nous sommes aujourd’hui dans un contexte de généralisation des démarches en ligne. En effet, l’État a annoncé une dématérialisation complète de tous ses services d’ici 2022. Les services publics territoriaux (communes, communautés de communes, départements…) font de même alors que le secteur privé développe fortement ses activités sur Internet depuis plusieurs années.

En parallèle, c’est près de 13 millions de personnes, soit 28 % de la population française âgée de plus de 18 ans, qui sont identifiées comme «éloignées du numérique » avec une proportion plus importante au sein des territoires ruraux.

Afin que le numérique soit au service de tous les citoyens, une pluralité d’acteurs locaux ont décidé de déployer les chèques numériques en Creuse.

L’objectif partagé est que chacun puisse avoir accès à ses droits mais aussi puisse s’approprier l’environnement numérique facteur de développement de pratiques créatives, participatives et collaboratives.